J'aurais aimé être sculpteur, la vie en a décidé autrement. Passionné par l’art contemporain, j'ai rencontré, collectionné, découvert de nouveaux talents en France et à l’étranger.
Depuis la création de l’Espace Pierre Cardin en 1970, je n'ai cessé de présenter et soutenir de jeunes artistes comme Berrocal, Kosice, Villalba, Raynaud, Takis, j'ai aussi permis à de jeunes compositeurs d’y jouer leurs œuvres. 
Aujourd’hui c’est dans un nouveau lieu que j'accueille cette exposition, à côté du centre Georges Pompidou, au cœur du quartier des grandes galeries. Cette ancienne Poste est en effet un lieu idéal pour accueillir des expositions.

Après mon entrée à l’Institut de France, j'ai souhaité contribuer au soutien des jeunes artistes à travers cinq prix annuels dans chacune des disciplines de l’Académie des Beaux-Arts : peinture, sculpture, gravure, architecture, composition musicale. Ces Prix s’adressent aux jeunes artistes car c’est la période charnière où une carrière se dessine dans la force et la fragilité. Les lauréats bénéficient de la reconnaissance de leurs aînés qui leur permettra de se faire connaître auprès du public, des galeries et des collectionneurs. 
Depuis 1993 ce sont près de 65 artistes qui ont été récompensés. Je suis heureux de constater leur brillante évolution et d’admirer certaines de leurs pièces dans des centres régionaux d’art contemporain ou dans certaines galeries parisiennes. 
C’est aussi une façon de faire connaître au grand public l’action de mécénat que mène l’Académie des Beaux -Arts à travers les autres Prix prestigieux qu’elle décerne chaque année.

Pierre Cardin, 
Membre de l'Académie des Beaux-Arts

 

Comment dire ma joie et mon impatience aujourd’hui, au moment de découvrir, au sein du superbe nouvel Espace Cardin, l’exposition des Prix Pierre Cardin - Académie des Beaux-Arts ?
Cette première rétrospective revêt en effet un sens bien particulier : en donnant à voir l’ensemble des œuvres des lauréats depuis 13 ans, elle permet d’éclairer une ambition et de célébrer une très belle aventure. Cette aventure a commencé lorsqu’un certain Pierre Cardin, dès son arrivée à l’Académie des Beaux-Arts en 1993, a voulu engager, très concrètement, une action de soutien à la création contemporaine au sein de notre Compagnie. Avec l’élégance et la générosité qu’on lui connaît, il a décidé que ces prix seraient décernés par chaque section artistique de l’Académie des Beaux-Arts pour encourager de jeunes artistes à leurs débuts. Le résultat est ce qui nous est donné à voir ici aujourd’hui, fête du talent, de la générosité et de la passion de la création.

Arnaud d’Hauterives 
Secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts