English version |
Suivez-nous sur :

L'Académie des beaux-arts réaffirme son attachement à un financement pérenne de l'audiovisuel public

Les membres de l’Académie des beaux-arts, réunis en séance plénière ce mercredi 10 avril 2019, ont discuté de la question de la redevance audiovisuelle.

Considérant le rôle majeur que l’audiovisuel public doit tenir dans le domaine culturel, l’Académie des beaux-arts s’inquiète du financement futur de ce média.

L’Académie des beaux-arts rappelle la nécessité d’un service public de l’audiovisuel fort, doté de ressources stables et pérennes garantes de son indépendance.

Elle estime que la suppression de la redevance audiovisuelle fragiliserait gravement la création artistique et met en garde contre son remplacement par une dotation compensatoire, qui ne permettrait pas de concevoir une stratégie sur le long terme.

L’Académie des beaux-arts souhaite qu’un cahier des charges précis et ambitieux, renforçant la programmation culturelle des chaînes publiques de télévision, soit mis en place dans le cadre d’un financement sécurisé.

Le communiqué de presse






10/04/2019
Partager le site