Académie des Beaux-Arts
English version |
Suivez-nous sur :
Musée Marmottan MonetFondation Claude Monet à GivernyBibliothèque Marmottan Fondation Ephrussi Fondation Jean et Simone Lurçat

Fondation Claude Monet à Giverny








Eric Sander – copyrights 



Actualités

.imageGPO Le musée intime de Monet à Giverny, ouvrage de Sylvie Patin, conservateur général du patrimoine au Musée d'Orsay et correspondant de l’Académie des beaux-arts, publié par la Fondation Claude Monet et les Editions Gourcuff Gradenigo en 2016, est à nouveau disponible en librairie.

Grâce à l'étude du salon-atelier et de la chambre de Giverny (reconstitués en 2011 et 2013), Sylvie Patin convie le lecteur à entrer dans ce décor créé par le peintre qui vivait entouré de ses propres toiles, mais aussi de celles de ses amis Boudin, Jongkind, Cézanne, Renoir, Signac,Caillebotte etc.

Le communiqué de presse

 Le musée intime de Monet à Giverny avec Sylvie Patin et Armand Troubetzkoy sur France Bleu

Sylvie Patin était l'invitée de Frédéric Taddeï sur Europe 1. 
(Ré)Ecoutez l'émission (01'16'06)

En 1883, Claude Monet se fixa à Giverny, petit village de l’Eure. Séduit par la poésie du lieu, le maître de l’impressionnisme acquit une belle demeure entourée d’un parc qu’il aménagea en une sorte de "tableau exécuté à même la nature" : devant la maison et les ateliers nouveaux qu’il fit construire -notamment le grand atelier des Nymphéas-, le "Clos normand" au tracé rectiligne, aux voûtes de plantes aériennes entourant de somptueux massifs, le parterre fleuri, source d’inspiration pour le peintre jusqu’aux derniers jours de sa vie, enfin plus bas, formé par une déviation de l’Epte, le Jardin d’Eau avec son célèbre Pont japonais, ses saules pleureurs, ses glycines, ses azalées, son étang, tableau vivant qui inspira l’univers pictural des Nymphéas.

En 1966, par la volonté de Michel Monet, second fils du peintre, la maison, ses collections et ses jardins, entrent dans le patrimoine de l'Académie des beaux-arts. La nature ayant peu à peu repris ses droits sur le dessin fleuri conçu par le maître, l'Académie sous la direction de Gérald Van der Kemp et appuyée par le département de l'Eure, entreprend une grande campagne de restauration grâce à des mécènes français et américains.

Inauguré officiellement en 1980, le domaine de Giverny ouvre au public l'univers familier de Monet, sa collection d'estampes japonaises, son mobilier, ses ateliers, et surtout les jardins et sa campagne environnante qui inspirèrent les fameuses "séries".

En 2016, soit cinquante ans après le décès de Michel Monet qui faisait d’elle sa légataire universelle, l’Académie des beaux-arts s’est porté acquéreur auprès de la Terra Foundation for American Arts de près de 70 hectares de terrains sur les communes de Giverny, Port-Villez et de Vernon ; exerçant ainsi le droit moral dont elle est investie par la volonté du dernier héritier du maître de l’impressionnisme, l’Académie s’est ainsi assurée de la préservation des paysages connus, aimés, arpentés et souvent peints par Claude Monet.





www.fondation-monet.com

Directeur : M. Hugues R. Gall

Partager le site