Maryvonne de Saint-Pulgent
English version |
Suivez-nous sur :

Maryvonne de Saint-Pulgent

née Châlons-sur-Marne
le 13 mars 1951

Section : Composition musicale

Haut fonctionnaire et essayiste

Élue correspondant de l'Académie des Beaux-Arts,
le 09 juin 1993




  • Biographie
  • Distinctions

Carrière : - Études au Conservatoire national supérieur de Musique de Paris. - 1974-1976. Élève à l'École nationale d'administration. - 1976-1986. Conseiller au Tribunal administratif de Paris. - 1975-1985. Journaliste à la Vie publique. - 1980-1986. Critique musical à Diapason-Harmonie, et à Compact. - Depuis 1985. Éditorialiste au journal Le Point. - 1986-1998. Maître des requêtes au Conseil d'État. - 1993-1997. Directeur du Patrimoine au Ministère de la Culture et de la Francophonie et Président-Directeur de la Caisse nationale des Monuments historiques et des Sites. - 1998. Conseiller d'État. - 2001. Président de sous-section à la section du contentieux au Conseil d'Etat.
- Membre du Conseil d'État.
- Membre de l'Association d'entraide de la noblesse française.
- Trésorier de la fondation des Treilles.

Principales oeuvres : - 1979. La Jurisprudence communale, le Dictionnaire communal. - 1984. George Gershwin. - 1991. Le Syndrome de l'opéra (Grand Prix de la Critique dramatique et musicale). - 1999. Le Gouvernenment de la Culture.

Biographie et bibliographie : Who's who in France 1996-1997, Paris, 1996, p. 402.


Chevalier de la Légion d'Honneur
Officier de l'Ordre National du Mérite
Commandeur des Arts et Lettres
Partager le site