Jean-Pierre Sauvaire
English version |
Suivez-nous sur :

Jean-Pierre Sauvaire

né Marseille
le 8 octobre 1948

Section : Créations artistiques dans le Cinéma et l'Audiovisuel

Élu correspondant de l'Académie des Beaux-Arts,
le 21 octobre 2009




  • Biographie

En 1966, Jean-Pierre Sauvaire entre à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Marseille, dont il sort diplômé en 1970. Il s'installe à Paris en 1972 et décide de se consacrer à la photographie puis au monde du cinéma.

Dans les studios et sur les tournages, il se familiarise avec les équipes, les caméras, les éclairages en décors, et s'oriente définitivement vers le métier de chef-opérateur et de directeur de la photographie.

De 1973 à 1979, il est le premier assistant de plusieurs directeurs de la photographie de renommée internationale, notamment Peter Biziou, Adrian Biddle, André Diot, Gerry Fisher. En 1980, après un séjour d'un an aux Etats-Unis où il complète sa culture cinématographique, il devient chef-opérateur. Il collabore alors à un grand nombre de tournages de films publicitaires prestigieux, de clips musicaux, de courts métrages auprès de nombreux réalisateurs : Etienne Chatiliez, Jean-Baptiste Mondino, Claude Miller, Jean-Paul Rappeneau...

À partir de 1993, il se consacre entièrement au long métrage et collabore étroitement avec Laurent Boutonnat, Alain Berbérian, Gérad Pires ou encore Frédéric Schoendoerffer, sur des films d'auteurs, d'action et de divertissement. En 2001, lors du tournage du film Vidocq, il est le premier à présenter pour le cinéma des images issues d'une caméra numérique haute définition.


Partager le site