Alain Charles PERROT
English version |
Suivez-nous sur :

né à Paris
le 17 septembre 1945

Alain Charles PERROT

Section III : Architecture
Fauteuil VII

Architecte en chef des monuments historiques

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 27 février 2013, au fauteuil de Christian Langlois




  • Biographie
  • Distinctions
  • Discours

En acier damassé, l’épée d’Alain Charles Perrot, réalisée par l’artiste coutelier Jean-Noël Buatois, est composée d’un rappel symbolique des monuments ayant eu une importance particulière dans le parcours de l’architecte : la Sainte Chapelle, dont les proportions d’une travée se retrouvent dans l’objet précieux, le Parlement de Bretagne évoqué par une hermine au talon de la lame, les lieux de spectacle et particulièrement l’Opéra de Paris à travers la reproduction d’une des figures féminines du groupe de la danse réalisé par Carpeaux.

Né en 1945, Alain Charles Perrot est Architecte en chef des monuments historiques. Nommé au début de sa carrière dans les départements d’Ille et Vilaine et des Côtes d’Armor, il y restaure de nombreux monuments, dont, notamment, une grande partie des remparts de Saint Malo.

De 1992 à 1996, il est élu président de la Compagnie des Architectes en Chef ; nommé dans le même temps à Paris dans les premier et deuxième arrondissements, il met en place le cahier des charges de la restauration de la place Vendôme et lance la restauration des arènes d’Arles. En 1994, il participe activement aux actions de sauvetage du Parlement de Bretagne, puis conçoit et réalise la restauration du monument. En 1995, il est nommé architecte de l’Opéra Garnier où il mènera pendant plus de 10 ans les travaux de restauration des façades, du grand foyer et des zones d’accueil du public. Il conduira également à Paris plusieurs chantiers de restauration d’édifices culturels et religieux célèbres, dont le théâtre de l’Odéon, la Sainte-Chapelle, l’église Saint-Roch, l’église Saint-Eustache, l’Oratoire du Louvre…

Alain Charles Perrot a également restauré les immeubles du Palais-Royal, du Ministère de la Culture, du Conseil d’Etat, du Conseil constitutionnel, de la Comédie Française ainsi que ceux de la Banque de France. A partir de 1997, l’architecte conduit les travaux de restauration du Grand Palais. Nommé Inspecteur général des Monuments historiques, il sera appelé à suivre les restaurations de « grands domaines » - Château de Versailles, Château de Chantilly, Fontainebleau, Champs-sur-Marne…

Alain Charles Perrot a également participé à des réalisations et concours internationaux (concours d’urbanisation en mer de la Principauté de Monaco, transformation du couvent des Jacobins de Rennes en centre de congrès, etc.).

En 2010, il crée avec Florent Richard la société Perrot-Richard qui collabore à de nombreux projets architecturaux en France et à l’étranger.

Actualités 

- réhabilitation de la piscine Molitor, Paris (avec Jacques Rougerie et Alain Derbesse)
- restauration et rénovation de l’Hôtel Lutetia, Paris
- travaux sur les zones classées de l’Hôtel Ritz, place Vendôme, Paris
- restauration et extension du stade Al Chaab à Bagdad

 


Chevalier de la Légion d'Honneur
Commandeur des Arts et Lettres
Partager le site