Érik DESMAZIÈRES
English version |
Suivez-nous sur :

né à Rabat
le 21 novembre 1948

Érik DESMAZIÈRES

Section IV : Gravure
Fauteuil I

Graveur

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 09 avril 2008, au fauteuil de Jean-Marie Granier


Président de l’Académie des Beaux-Arts en 2016

  • Biographie
  • Distinctions
  • Actualités
  • Canal académie
  • Discours
  • Oeuvres

Érik Desmazières est né à Rabat, en 1948. Après une enfance et une adolescence itinérantes passées entre le Maroc, la France et le Portugal, il entre à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. L’année de son diplôme, en 1971, il décide d’entreprendre une carrière artistique. Ayant toujours dessiné depuis l’enfance, il suit les cours du soir de la Ville de Paris, étudiant le dessin et la gravure avec Jean Delpech. 

En 1972, il choisit la gravure pour métier et principal moyen d’expression, encouragé par le graveur Philippe Mohlitz et le galeriste new yorkais Andrew Fitch, qui entreprend aujourd’hui la publication de son oeuvre gravé.

La reconnaissance du secteur artistique est rapide pour Érik Desmazières qui reçoit dès 1978 le Grand Prix des Arts de la Ville de Paris. Son oeuvre comprend, après quarante ans d’activité, plus de deux cents planches. De nombreuses expositions personnelles de ses oeuvres ont lieu en Europe, aux Etats-Unis et au Japon dont les rétrospectives au Musée de la Maison de Rembrandt d’Amsterdam en 2004, au Musée Carnavalet en 2006, « Paris à grands traits », au Musée Jenish de Vevey en 2007 : « Les lieux imaginaires d’Erik Desmazières ».

Présentes dans les collections de la Bibliothèque Nationale de France, du Rijksmuseum, du British Museum, du Metropolitan Museum, du Brooklyn Museum et de la New York Public Library, les oeuvres d’Erik Desmazières allient de manière inédite virtuosité technique et vision onirique.
Virtuose du dessin, graveur méticuleux, créateur d’images vertigineuses, iconographe entre autres de Borges, Érik Desmazières est une figure atypique de l’art actuel autant par ses techniques, eauforte et aquatinte, que par les thèmes et les sources qu’il privilégie.

Le monde mystérieux d’Érik Desmazières est habité tour à tour de scènes d’intérieur désertées par leurs habitants, de planches naturalistes détaillant crabes et coquillages dans l’esprit des anciens cabinets de curiosités, de machines volantes dignes de Léonard de Vinci, de passages parisiens anamorphosés ou bien d’architectures foisonnantes où s’affirme la postérité d’un Jérôme Bosch ou d’un Piranèse.


Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier des Palmes Académiques
Officier des Arts et Lettres


28 septembre - 30 octobre : exposition collective "Présence de la peinture en France, 1974-2016" à la Mairie du 5ème arrondissement (Paris).
L’exposition présentera l’œuvre de dix artistes mettant à l’honneur la peinture, la gravure et la sculpture : André Boubounelle, Érik Desmazières, Gérard Diaz, Philippe Garel, Denis Prieur, Gilles Seguela, Sam Szafran, Ivan Theimer, Jean-Pierre Velly, Pascal Vinardel.

Le dossier de presse



21 - 27 mars : il participe au Salon du Dessin, au Palais Brongniart, avec la Galerie Ditesheim-Maffei de Neuchâtel.



Partager le site