William CHRISTIE
English version |
Suivez-nous sur :

né à Buffalo (Etat de New York)
le 19 décembre 1944

William CHRISTIE

Section VI : Membres libres
Fauteuil I

Claveciniste, Chef d'orchestre, Musicologue

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 12 novembre 2008, au fauteuil de Marcel Marceau




  • Biographie
  • Distinctions
  • Discours

Né le 19 décembre 1944 à Buffalo (Etat de New-York), naturalisé français en 1995, William Christie est l'artisan de l'une des grandes aventures musicales de ces vingt-cinq dernières années : pionnier de la redécouverte, en France, de la musique baroque, il a révélé à un très large public le répertoire français des XVIIe et XVIIIe siècles. La carrière de William Christie, formé à Harvard et à Yale, installé en France depuis 1971,  a pris un tournant décisif avec la création en 1979 de l’ensemble « Les Arts Florissants ».

À la tête de cet ensemble instrumental et vocal, William Christie a imposé très vite une griffe très personnelle de musicien/homme de théâtre, renouvelant l'interprétation d'un répertoire jusqu'alors largement négligé ou oublié. En 1987 il connaît une véritable consécration publique avec la création d'Atys de Lully à l'Opéra Comique ; depuis cette date, sa prédilection pour le baroque français ne s'est jamais démentie. De Charpentier à Rameau, en passant par Couperin, Mondonville, Campra ou Montéclair, il est le maître incontesté de la tragédie lyrique comme de l'opéra-ballet, du motet français comme de la musique de cour, comme en témoigne son abondante production discographique (plus de 70 enregistrements couronnés de nombreux prix et distinctions en France et à l'étranger).

Sa production lyrique se poursuit sur un rythme très soutenu et ses collaborations avec de grands noms de la mise en scène de théâtre et d'opéra font chaque fois figure d'événement (on peut citer Les Indes galantes de Rameau et Alcina de Haendel en 1999, Le Retour d'Ulysse dans sa Patrie de Monterverdi en 2002 ou encore Il Sant'Alessio de Stefano Landi en 2007).

En tant que chef invité, William Christie répond régulièrement aux sollicitations de festivals d'art lyrique comme Glyndebourne ou de maisons d'opéra comme l'Opernhaus de Zurich ou encore l'Opéra national de Lyon où, après Così fan tutte en 2005, il a dirigé Les Noces de Figaro en juin 2007. Depuis 2002, il est régulièrement chef invité de l'Orchestre Philharmonique de Berlin.

La formation et l'insertion professionnelle des jeunes artistes sont également au coeur des préoccupations de William Christie qui a révélé en vingt-cinq ans d'activités plusieurs générations de chanteurs et d'instrumentistes. C'est d'ailleurs aux Arts Florissants que la plupart des directeurs musicaux d'ensembles baroques ont commencé leur carrière.
Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en charge de la classe de musique ancienne de 1982 à 1995, il est fréquemment invité à diriger des masterclasses, et des Académies comme celle d'Aix-en-Provence ou d'Ambronay.
Soucieux d'approfondir son travail de formateur, il a fondé à Caen une Académie pour les jeunes chanteurs, Le Jardin des Voix, qui connaît depuis 2007 un très large retentissement en France, en Europe et aux États-Unis.


Commandeur de la Légion d'Honneur
Officier de l'Ordre National du Mérite
Commandeur des Arts et Lettres
Partager le site