Jean-Jacques ANNAUD
English version |
Suivez-nous sur :
De nombreuses informations sont disponibles sur le site internet de Jean-Jacques ANNAUD.

né Ă  Juvisy-sur-Orge
le 1 octobre 1943

Jean-Jacques ANNAUD

Section VII : Créations artistiques dans le Cinéma et l'Audiovisuel
Fauteuil III

RĂ©alisateur

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 21 novembre 2007, au fauteuil de GĂ©rard Oury




  • Biographie
  • Distinctions
  • Canal acadĂ©mie
  • Discours
  • Oeuvres

"Mon arme est depuis toujours le cinéma. J'ai vécu le cinéma comme un art de lumière. L'épée que j'ai voulue n'est pas destinée à trancher, à transpercer, mais à éclairer, illuminer. Elle a la forme d'une épée de la Renaissance, mais pas l'usage. Elle rend hommage à la pellicule 35 millimètres, à la sagesse grecque et à la couleur des feuilles du printemps, des pâturages et de l'habit des académiciens. Elle est ornée d'un œil, ou un objectif de cinéma, qui s'ouvre au monde. Le "gnôthi seauton" fondateur de la pensée grecque est inscrit sur la lame : Connais-toi toi-même." Epée dessinée par Philippe Druillet, mise en lumière par Francis Guerrier, développée avec les ingénieurs de la manufacture Baccarat et réalisée par un maître d'art et plusieurs meilleurs ouvriers de France. La poignée a été gravée main dans les ateliers "Métiers d'art" de la manufacture horlogère Vacheron Constantin. Conception et moulage du fourreau par Pierre Jaime.

Né en 1943, Jean-Jacques Annaud se passionne très jeune pour la photographie et le cinéma. Après sa formation au sein des écoles LOUIS LUMIÈRE et IDHEC (devenue aujourd’hui la FEMIS), puis des études de lettres à la Sorbonne, il débute à 20 ans dans le film publicitaire auquel il se consacre exclusivement pendant une décennie.

En 1976, Jean-Jacques Annaud réalise son premier long-métrage : La Victoire en Chantant, un pamphlet anticolonialiste couronné par l’Oscar du Meilleur Film Etranger sous le titre Black and White in Color. Il dirige ensuite Patrick Dewaere dans Coup de tête (1978), une satire des milieux du football. Trois ans plus tard, La guerre du feu, une épopée située à l’aube de l’humanité, consacre le réalisateur au niveau international. Ce film événement pose la première pierre d’un cinéma où s’entrecroiseront les différentes passions du cinéaste : l’archéologie, la nature, les livres et les cultures du monde. En 1986, il mène Sean Connery au travers du labyrinthe du monastère-bibliothèque immortalisé par Le nom de la rose, d’après le roman d’Umberto Eco. Trois ans plus tard, il remporte un nouveau succès international avec L’Ours, adoptant le point de vue de l’animal dans un hymne à la nature et à la vie.

Après l’adaptation du roman autobiographique de Marguerite Duras L’Amant (1992), Jean-Jacques Annaud réalise en 1995 le premier moyen-métrage utilisant le procédé en relief IMAX 3D. Guillaumet, Les Ailes du courage raconte l’aventure du pilote Henri Guillaumet tombé dans la Cordillère des Andes. Il réalise ensuite Sept ans au Tibet (avec Brad Pitt), approfondissant sa fascination pour l’Extrême Orient. Jean-Jacques Annaud réunit ensuite Jude Law et Ed Harris dans Stalingrad (2001), puis retrouve dl’Asie et le regard des animaux pour évoquer dans Deux Frères (2004) le destin de deux tigres jumeaux nés dans les ruines des temples d’Angkor. Film baroque et mythologique, Sa Majesté Minor (avec José Garcia et Vincent Cassel) est réalisé en 2007, avant que Jean-Jacques Annaud retourne à l’épopée romanesque grâce à Or Noir (2011), fresque dédiée à l’Arabie des années trente avec Tahar Rahim et Antonio Banderas. En 2015, il adapte un phénomène littéraire chinois qui évoque les débuts de la Révolution Culturelle en Mongolie Intérieure : Le Dernier Loup est couronné du Coq d’Or et d’une dizaine d'autres trophées à travers le monde. En 2018, il adapte en plusieurs épisodes La vérité sur l'affaire Harry Québert, le roman éponyme lauréat du Grand Prix du Roman de l’Académie française.

Grand Prix du Cinéma de l’Académie Française et lauréat de la Médaille Charlemagne pour les Médias Européens, Jean-Jacques Annaud a été honoré de cinq Césars en France : Meilleur Réalisateur (La Guerre du Feu 1981, L’Ours 1988), Meilleur film (La Guerre du Feu, 1981), Meilleur Film Publicitaire (Hertz, 1985) et Meilleur film étranger (Le Nom de la Rose, 1986).


Chevalier de l'Ordre National du MĂ©rite
Chevalier des Palmes Académiques
Commandeur des Arts et Lettres
Partager le site