Eugène DODEIGNE
English version |
Suivez-nous sur :

né Rouvreux (Belgique)
le 27 juillet 1923

Eugène DODEIGNE

Section II : Sculpture
Fauteuil Fauteuil V

Sculpteur

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 16 juin 1999

Décédé le 24 décembre 2015.



  • Biographie
  • Distinctions
  • Oeuvres

Dès l'âge de treize ans, Eugène Dodeigne apprend son métier avec son père, tailleur de pierre qui, décelant son talent, lui fait prendre des cours de dessin et de modelage à Tourcoing puis à Paris à l'Ecole des Beaux-Arts, où il connaît une véritable révélation dans l'atelier de Marcel Gimond. 
C'est sous l'influence des formes abstraites, lisses et denses de Constantin Brancusi qu'il comprend qu'une pierre, ne serait-ce qu'un simple galet, peut receler une énergie et une tension insoupçonnées selon le rapport que sa surface entretient avec son volume. Il emprunte alors, en 1960, la voie de la pierre éclatée qui le mène à une figuration abrupte, fortement expressive, persistante jusqu'à ses sculptures les plus récentes. Il s'imprègne aussi du dépouillement de Giacometti et de Germaine Richier. Aux yeux de Dodeigne, rien ne compte davantage, pas même cette dimension historique, que la motivation toujours fraîche et l'expression toujours renouvelée de ses sculptures et de ses dessins les plus récents.
Des expositions à la Galerie Claude Bernard, à la Galerie Pierre, à la Galerie Jeanne Bucher, puis à Berlin, Hanovre, Rotterdam, Bruxelles et Pittsburgh lui assurent dans les années soixante une reconnaissance internationale qui ne perturbe jamais son exploration de la pierre taillée : en 1968, il se consacre à une série de sculptures alliant de façon inédite les surfaces lisses et les volumes irréguliers de la pierre éclatée. Dans les années soixante-dix, le groupe des Dix (Fondation Prouvost, Marq-en-Barœul) consacre son évolution vers la monumentalisation qui coïncide avec le développement simultané de la sculpture en plein air dans les villes et dans les parcs. Des pierres de Dodeigne peuplent dès lors beaucoup de villes et de musées du Nord : Lille, Dunkerque, Villeneuve-d'Ascq, Anvers, Liège, Hanovre, Utrecht, puis Bobigny, Argentan et Paris, jusqu'à Grenoble en 1998.
Une exposition au Musée Rodin en 1988, sa participation aux Champs de la Sculpture en 1995, à Made in France au Musée National d'Art Moderne en 1996, puis sa présence dans le tout nouveau Parc de Sculpture du Jardin des Tuileries en 1999, confirment l'importance grandissante qu'occupe Dodeigne dans l'histoire de la sculpture de la seconde partie du XXe siècle. Il a aussi exposé un peu partout dans le monde et son œuvre figure dans de nombreuses collections publiques notamment en Europe du Nord (Allemagne, Autriche, Belgique, Norvège, Pays-Bas), en France et en Argentine, aux Etats-Unis et en Suisse. 
 




Expositions personnelles

-1953 Galerie Marcel Evrard, Lille ; Galerie Veranneman, Bruxelles
-1957 Palais des Beaux Arts, Bruxelles 
-1958 Galerie Claude Bernard, Paris
-1961 Galerie Pierre, Paris
-1962 Galerie Springer, Berlin ; Galerie Swirner, Cologne ; Galerie Renar, Roubaix
-1964 Galerie Jeanne-Bucher, Paris : pierres, bronzes et dessins ; Kunsthalle, Bâle (avec Asger Jorn) ; Carnegie Institute, Pittsburgh
-1965 Musée Boymans-van Beuningen, Rotterdam ; Palais des Beaux-Arts, Charleroi
-1966 Galerie M.A.S, Deinze, Belgique ; Galerie Nord, Lille
-1967 Galerie Veranneman, Bruxelles
-1969 Galerie Brusberg, Hanovre : groupe de huit sculptures 
-1970 Kerkrade, Pays-Bas
-1971 Palais des Beaux-arts, Bruxelles ; Musée Galliéra, Paris avec R.E. Gillet ; Buckingham Gallery, Londres
-1972 Aarauer Kunsthaus, Aarau, Suisse (avec Erich Hauser)
-1973 Galerie Veranneman, Bruxelles ; Galerie Nord, Lille
-1974 Kunsthandel M.L. de Boer, Amsterdam ; Prinsshop, Amsterdam
-1975 Galerie Loeb Paris (dessins) ; Fondation Septentrion, Marq en Barœul ; Kunstmuseum, Olten, Suisse
-1976 Musée des Beaux-Arts, Lille ; Maison de la Culture, Toulouse 
-1977 Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique
-1978 FlAC, Galerie Jean Leroy, Paris
-1979 Galerie Jean Leroy, Paris
-1980 Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique
-1982 Galerie Albert Loeb, Paris ; Galerie Brusberg, Hanovre
-1983 "Chant de Pierre", Basilique Ste Madeleine, Vézelay
-1984 Yorkshire Sculpture Park, Wakefield ; Kunsthaendel de Boer, Amsterdam
-1985 Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles
-1986 Un groupe pour Bobigny, Palais de Justice
-1987 Musée d'Art Moderne, Villeneuve d'Ascq, dessins ; Stadtische Galerie, Nordhorn, Allemagne
-1988 Musée Rodin, Paris
-1989 Centre Culturel, Amersfoort, Pays-Bas 
-1990 Galerie Storme, Lille
-1991 Galerie Albert Loeb, Paris ; Kunsthaendel, M.L. de Boer, Amsterdam ; Dodeigne/Leroy, sous le signe de la matière et de la lumière, Provinciaal Museum voor Moderne Kunst, Ostende, Belgique (avec Eugène Leroy)
-1992 Ville de Stavelot, Belgique ; Galerie Triangle Bleu, Stavelot.
-1993 Fondation Veranneman, Kruishoutem, Belgique
-1994 Galerie Dorval, Le Touquet, France ; Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles 
-1995 Château de Ratilly, Yonne ; Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles ; Galerie Husstege, Hertogenbosch, Pays-Bas
-1996 Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles 
-1997 Deux sculptures au Parc de la butte du Chapeau Rouge, Paris ; Galerie Fred Lanzenberg, Bruxelles
-1998 Un groupe de deux sculptures acquises par le Musée de Grenoble ; Installation d'un groupe de cinq sculptures de 1976 au Musée des Beaux Arts de Lille ; Galerie Henry Bussière Art's, Paris
-2000 Prague, Institut français
-2001 Galerie Henry Bussière Art's, Paris
-2002 Museum Beelden aan Zee, Scheveningen, Pays-Bas ; Galerie Husstege, Hertogenbosch, Pays-Bas (avec le peintre Jan van Mechelen) ; Galerie Dorval, Lille ; Fondation de Coubertin, St-Rémy-les-Chevreuse

Expositions collectives

-1955 Première participation au salon de Mai, Paris. Il y participera ensuite régulièrement et fera partie du comité d'organisation jusqu'en 1965 ; Première participation au salon de la Jeune Sculpture, Paris ; Biennale de sculpture, Anvers, Middelheim Museum.
-1957 Salon Réalités nouvelles, Paris ; 1ère exposition internationale de sculpture, galerie Claude Bernard, Paris.
-1958 2ème exposition internationale de sculpture, galerie Claude Bernard, Paris.
-1959 Biennale de Paris, lauréat du prix de la sculpture française ; Documenta II, Cassel (RFA).
-1963 Documenta III, Cassel (RFA).
-1967 Biennale de Tokyo ; Exposition internationale de sculpture contemporaine, Montréal.
-1972 Primitifs du XXème siècle, Ancy-le-Franc.
-1978 FIAC, galerie Jean Leroy, Paris. Stand consacré entièrement à Dodeigne.
-1993 L'Art sacré au XXème siècle, Centre culturel, Boulogne-Billancourt.
-1995 FIAC, galerie Fred Lanzenberg, Paris. Stand consacré entièrement à Dodeigne.
-1996 Les Champs de la sculpture, Paris ; Passions privées, musée d'Art moderne de la Ville de Paris ; La valle della scultura, de Rodin à Calder, Aoste.
-1997 Made in France, musée national d'Art moderne, Paris ; FIAC, galerie Fred Lanzenberg, Paris. Stand consacré entièrement à Dodeigne.
-1998 Den Haag Sculptuur 98, La Haye.
-2001 Sculptures avenue Foch, Le Havre.

 

Oeuvres dans les collections publiques

Algérie : Musée d'Alger
Allemagne : Musée Lehmbruck, Duisburg ; Musée des Beaux-Arts, Hanovre ; Ville de Münchengladbach.
Autriche : Musée du XXe Siècle, Vienne.
Belgique : Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles ; Fondation Veranneman, Kruishoutem ; Casino, Knokke-le-Zoute ; Université de Louvain ; Université de Liège ; Musée d'Ixelles.
Etats-Unis : Smithsonian Institute, Washington.
France : Faculté des Sciences, Annapes ; I.U.T., Béthune ; Palais de Justice, Bobigny ; Fondation Prouvost, Bondues ;
Ecole Publique, Bondues ; Ville de Croix ; Ville de Dunkerque ; Lycée de Gondecourt ; Chapelle Ste- Thérèse, Hem ;
Groupe Scolaire Longchamps et Marie Curie, Hem ; Lycée de Landrecies ; C.E.S. "Croisette", Lille ; Musée des Beaux-Arts, Lille ; Ville de Lille ; Musée National d'Art Moderne, Paris ; Ville de St-Malo ; Fondation Maeght, St-Paul de Vence ; C.E.S. Wallers ; C.E.T. Waziers.
Norvège : Fondation Niels Onstad, Hovikodden.
Pays-Bas : Ville d'Helmond ; Ville de Kerkrade ; Rijksmuseum Kröller-Müller, Otterlo ; Ville de Rosmalen ; Musée Boymans-van Beuningen, Rotterdam ; Ville d'Utrecht ; Ville de Zwolle.
Suisse : Ville de Olten.

Bibliographie (partielle)

-FC. Legrand "Documentation", Quadrum n°3, Bruxelles, 1957.
-RV. Gindertael La sculpture contemporaine à la Galerie Claude Bernard à Paris, Quadrum n°5, Bruxelles, 1958.
- R. Samuel Stehman La Chapelle d'Hem, Art d'Eglise n°26, 1958.
-Pierre Loeb, Catalogue d'exposition Dodeigne, sculptures et dessins, Galerie Pierre, 1961.
-Jean-François Revel, Dodeigne, le seul sculpteur d'avant-garde qui continue à travailler la pierre, Connaissance des Arts, n°109, Paris, 1961.
-Pierre Joly, Eugène Dodeigne, sculpteur, Aujourd'hui n°34, Paris, 1961.
-Georges Boudaille, Catalogue d'exposition, Galerie Springer, Berlin, 1962. 
-Georges Boudaille, Dodeigne, Cimaise n°58, Paris, 1962.
-François Mathey, Catalogue d'exposition, Galerie Jeanne Bucher, Paris et Catalogue d'exposition, Musée Boymans-van Beuningen, Rotterdam, 1964.
-R.V. Gindertael, A la Galerie Jeanne Bucher, les pierres et les bronzes récents de Dodeigne, Beaux-Arts, Bruxelles, 1964.
-M.T. Mangis, Dodeigne, une anatomie poétique de l'homme, Les Lettres Françaises, Paris, 1964.
-A. Watt, E. Dodeigne : Modem Menhirs, Modem Studio International, n°167, Londres, 1964.
-Robert Rousseau, Catalogue d'exposition, Palais des Beaux-Arts, Charleroi, 1965.
-Simone Fontan, Catalogue d'exposition, Galerie Nord, Lille, 1966.
-R. Patesson, Dodeigne, un Rodin moderne, Echo de la Bourse, Bruxelles, 1971.
-P.M. Grand, Dodeigne et ses déblais, Le Monde, Paris, 1971. 
-D. Chevalier, Dodeigne et la monumentalité, Les Lettres Françaises, Paris, 1971.
-Martine Vilet, Dodeigne et la taille directe, Mémoire de Licence, Université Libre de Bruxelles, 1973
-Martine Vilet, Catalogue d'exposition, Musée des Beaux-Arts, Lille, 1976.
-W.J. Strachan, The Connoisseur, n°720, Londres, 1972.
-A.M. Hammacher, Dodeigne - Chant de Pierre, Editions Lannoo, Tielt, Belgique, 1981.
-Eckhard Schneider, Catalogue d'exposition, Stadtische Galerie Nordhorn, 1987.
-Danièle Gillemon, Dodeigne, de la sculpture aux dessins ivres, Le Soir, Bruxelles, 1985.
- Jacques Meuris, Dodeigne à corps perdu..., La Libre Belgique, 1985.
-Jacques Vilain, Catalogue d'exposition, Musée Rodin, 1988.
-K.J. Geirlandt, Catalogue d'exposition, Musée d'Art Moderne, Ostende. (Introduction à l'exposition au Château Ehrenstein de Kerkrade, 1970), 1991.
-Dominique Viart, La pierre et le tourment, Cimaise, Paris, 1993.
-Danièle Gillemon, Dodeigne, un sculpteur de taille, Le Soir, Bruxelles, à l'occasion de l'exposition au Château de Ratilly, 1995.
- Catalogue d'exposition, Museum Beelden aan Zee, Scheveningen, Pays-Bas, 2002. 
- Catalogue d'exposition, Fondation de Coubertin, St-Rémy-les-Chevreuse, 2002. 

Chevalier de la Légion d'Honneur
Partager le site