Jacques PERRIN
English version |
Suivez-nous sur :

né à Paris
le 13 juillet 1941

Jacques PERRIN

Section VII : Créations artistiques dans le Cinéma et l'Audiovisuel
Fauteuil V

Acteur, réalisateur et producteur

Élu membre de l'Académie des Beaux-Arts,
le 07 décembre 2016, au fauteuil de Francis Girod




  • Biographie
  • Distinctions

Né en 1941, Jacques Perrin est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma.

Dès l’âge de quinze ans, Jacques Perrin paraît à la scène puis entre au Conservatoire d'art dramatique qu'il quitte rapidement pour monter sur les planches.

Il obtient son premier rôle important au cinéma dans La Fille à la valise de Valerio Zurlini (1960), puis enchaîne des rôles variés dans des films de Henri-Georges Clouzot (La Vérité en 1960), Mauro Bolognini (La Corruption en 1963), Costa-Gavras. Il joue des rôles de premier plan dans quatre films de Pierre Schoendoerffer : La 317e Section (1965), Le Crabe-tambour (1977), L'Honneur d'un capitaine (1982), et Là-haut, un roi au-dessus des nuages (2004). Il est aussi le partenaire principal de Catherine Deneuve dans les deux films musicaux de Jacques Demy : Les Demoiselles de Rochefort (1967) et Peau d'âne (1970).

Parallèlement, il fonde en 1968 sa propre société de production, Reggane Films, devenue par la suite Galatée Films. Il produit des films engagés comme ceux de Costa-Gavras, Z en 1968, État de siège en 1972, et Section spéciale en 1974. Jacques Perrin produit également La victoire en chantant (Black&White in colors) de Jean-Jacques Annaud qui reçoit également un Oscar. Sa société a produit une trentaine de films dont, récemment, Les Choristes et Faubourg 36 de Christophe Barratier.

Tout en continuant à jouer comme dans Cinema Paradiso en 1989, c'est désormais à la production qu'il se consacre : Microcosmos : Le Peuple de l'herbe en 1995 qui lui vaut le César du meilleur producteur en 1997, Himalaya : L'Enfance d'un chef en 1999, Le Peuple migrateur en 2001, où il participe également à la réalisation. A partir de 1989, il se consacre à des projets autour de la nature et du monde animalier : il produit Le peuple singe avec le réalisateur Gérard Vienne puis en 1996, Microcosmos et l’année suivante Le Peuple migrateur, qu’il a coréalisé. En 1999, il produit Himalaya, l’enfance d’un chef d’Éric Valli.

Océans – qui lui aura demandé 5 années de tournage – et a réuni plus de 10 millions de spectateurs à travers le monde et obtenu le César du Meilleur film documentaire en 2011.

Le film Les Saisons, co-réalisé avec Jacques Cluzaud, et L’outsider de Christophe Barratier sont sortis sur les écrans en 2016. Actuellement, Jacques Perrin prépare une série pour la télévision inspirée de l’aventure de l’Aéropostale et de La Ligne. Il développe également un nouveau projet de film naturaliste intitulé provisoirement « Edge of the wild » consacré à l’histoire des Etats-Unis.


Commandeur de la Légion d'Honneur
Commandeur de l'Ordre National du Mérite
Chevalier des Arts et Lettres
Partager le site