Académie des Beaux-Arts
English version |
Suivez-nous sur :
L'Académie des Beaux ArtsLa vie de l'AcadémieSymbole d'une institutionLes grandes datesLes académies royales

Académies Royales

Peinture et sculpture

27 janvier 1648 :

Charles Le Brun, peintre officiel de la Cour, obtient du jeune Louis XIV la création d’une Académie royale de Peinture et de Sculpture, indépendante des puissants maîtres-jurés de la corporation de Saint-Luc. Cette importante décision conduit à l’émancipation de l’artiste, enfin distingué de l’artisan.

Composée initialement de douze "anciens", réunis autour de Le Brun, la nouvelle Académie est placée d’abord sous la protection du Chancelier Séguier.

1655 :

L’Académie passe sous la protection de Mazarin et c’est à cette date que les graveurs y sont accueillis.

1663 :

L’Académie ouvre ses portes sans restriction, hormis celle du talent et de la moralité : à titre d’exemple, 14 femmes siégèrent en son sein; Antoine Coypel y fut élu à 20 ans. Installée au Louvre, l’Académie put compter jusqu’à 180 membres, les statuts les invitent à en décorer le siège et à y présenter leurs œuvres.

1666 :

A l’initiative conjuguée de Le Brun et de Colbert, l’Académie de France à Rome est créée, ancêtre direct de l’actuelle Villa Médicis, acquise, elle, en 1804.

1673 :

Pour la première fois, l’Académie expose publiquement les œuvres, préfigurant en cela l’esprit de Salon ; à partir de 1725, cette manifestation temporaire se déroule dans le salon carré du Louvre.

21 août 1791 :

Un décret fait obligation aux académies royales, cibles des artistes mécontents, de leur ouvrir le Salon.

Août 1793 :

La Convention nationale supprime toutes les académies et sociétés savantes.

Musique


Lettres patentes de la Fondation de l'Académie.
Ecole nationale supérieure des Beaux Arts.

28 juin 1669 :

Selon le principe du compositeur Pierre Perrin et sur proposition de Colbert, l’Académie royale de Musique est créée ; Lully en prendra la direction en 1672. Elle a pour mission de produire des divertissements en langue française pour la Cour, de susciter, dans le public, le goût de la musique, enfin, d’assurer un enseignement de qualité. Jusqu’en 1793, elle travaillera en étroite collaboration avec l’Académie française et l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres pour la conception des livrets.

Août 1793 :

La Convention nationale supprime toutes les académies et sociétés savantes.

Architecture


La salle des Cariatides
abritera la salle des
séances de l'Institut 
au moment de sa
fondation en 1795.

30 décembre 1671 :

L’Académie royale d’Architecture est instituée par volonté royale, inspirée par Colbert et l’architecte Blondel, premier directeur de la nouvelle compagnie.

1720 :

Réunissant les plus célèbres bâtisseurs du royaume, l’Académie créée un grand prix d’architecture dont le lauréat est envoyé à Rome.

Août 1793 :

La Convention nationale supprime toutes les académies et sociétés savantes.

 

 

 

 

Partager le site