Académie des Beaux-Arts
English version |
Suivez-nous sur :
L'Académie des Beaux ArtsLa vie de l'AcadémieSymbole d'une institutionLes grandes datesLes académies royales

La vie de l'académie

 

Organisation

Représentée auprès des instances extérieures par son Secrétaire perpétuel, l’Académie des beaux-arts est administrée par un bureau, une commission administrative et des commissions spéciales. Le Secrétaire perpétuel fait la synthèse des travaux, est l’ordonnateur des dépenses, représente la Compagnie en toutes circonstances. Le bureau est composé du président et du vice-président, celui-ci étant élu au cours de la première séance de janvier et devenant président l’année suivante sous réserve d’un vote de confirmation. Lors de cette même séance, l’assemblée élit deux de ses membres, qui peuvent être rééligibles, pour former, avec le bureau, la commission administrative chargée de gérer les biens de l’Académie.

   

Réunions

De septembre à juillet, l’Académie des beaux-arts tient séance tous les mercredis. Au cours de ces séances, elle poursuit une réflexion sur les sujets d’ordre artistique, souvent en liaison avec l’actualité ; à l’occasion de ces rencontres hebdomadaires, elle invite régulièrement des personnalités du monde culturel à s’exprimer. Ces rencontres donnent lieu à des rapports, des débats, des exposés et des publications sur des questions spécifiques inscrites à l’ordre du jour. L’Académie organise également chaque année un cycle de conférences dites « communications », publiques ou privées. Par ailleurs, chacun des nombreux prix et concours organisés par l’Académie donne lieu à un calendrier de réunions spécifiques des académiciens concernés tout au long de l’année.
La « Commission des débats » poursuit quant à elle une activité de réflexion théorique sur les questions d’ordre artistique.

   

Des prix et concours organisés, attribués ou financés tout au long de l'année

L’Académie attribue pour environ 1 million d’euros de prix chaque année à des artistes de toutes disciplines et de tous âges, sous la forme de concours qu’elle organise (le Grand Prix d’Architecture, le Prix de Dessin Pierre David-Weill, le Prix de Photographie de l’Académie des Beaux-Arts – Marc Ladreit de Lacharrière, le Prix du Cercle Montherlant (prix du livre d’art,  financé par M. Jean-Pierre Grivory PDG de Cofinluxe), le Prix Mario Avati – Académie des beaux-arts), de prix qu’elle  attribue : les Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca, les Prix Pierre Cardin (attribués par les sections artistiques de l’Académie des Beaux-Arts), – le Prix Lurçat (Prix de bibliophilie) ou encore de prix qu’elle finance comme le Grand Prix d’Orgue Jean-Louis Florentz (Association des Orgues du Maine et Loire).

L’Académie consacre également chaque année un budget important aux artistes en difficulté sous la forme d’aides personnalisées.

   

Cérémonies sous la Coupole

En novembre, sous la Coupole de l’Institut de France, l’Académie des beaux-arts inaugure officiellement ses sessions par une séance solennelle, ouverte par le discours du Secrétaire perpétuel, séance au cours de laquelle sont remis tons les prix attribués au cours de l’année. 

Tout au long de l’année ont lieu par ailleurs les « installations » sous la Coupole des nouveaux membres (l’installation d’un académicien ayant lieu environ un an après son élection). À cette occasion, un des membres de la Compagnie prononce un discours d’installation du nouveau membre, auquel ce dernier répond en rendant traditionnellement hommage à son prédécesseur. C’est également à cette occasion que ce dernier revêt le costume de la Compagnie et s’il le souhaite, qu’il se voit remettre son épée.

   

Publications

« La Lettre de l’Académie », trimestrielle, relate toute l’activité de l’Académie et de ses membres ; chaque numéro est structuré autour d’un dossier relatif à un sujet d’ordre artistique.
L’Académie publie chaque année au sein d’un volume une sélection des communications prononcées en séance au cours de l’année. Les discours d’installation des nouveaux élus ainsi que le discours du Secrétaire perpétuel, prononcé lors de la séance solennelle, sont quant à eux publiés en fascicules. 

   

Expositions 

L’Académie des beaux-arts présente régulièrement des expositions, principalement dans le cadre de l’une de ses fondations, le musée Marmottan, mais aussi de plus en plus fréquemment dans la salle Comtesse de Caen du palais de l’Institut (27, quai de Conti), où sont présentés les travaux des lauréats des différents concours.

 

Partager le site