Election à l'Académie des Beaux-Arts

 
Au cours de sa séance hebdomadaire du 9 novembre 2005, l’Académie des Beaux-Arts a élu Louis-René BERGE
dans la section de gravure
au fauteuil précédemment occupé par Raymond CORBIN.


Louis-René BERGE commence la gravure dès 1960 et se consacre quasi exclusivement à la gravure au burin. Il expose dans les principaux salons français : Réalités Nouvelles, Salon de Mai, Gravure contemporaine, Salon d’Automne. Il participe à des expositions en France et à l’étranger.
De 1975 à 1998, il expose régulièrement à la galerie Biren à Paris. Il reçoit en 2002 le Prix du burin de la Fondation Taylor. Il réalise des ouvrages de bibliophilie avec le poète Bernard Vargaftig, Fragment de souffle (1993) et Que l’énigme se détache (2002), et avec l’écrivain Claude-Louis Combet, Géographies intérieures (2003).
Ses œuvres sont visibles dans diverses galeries parisiennes (Lettres et Images, Toutes Latitudes, Michèle Broutta), ainsi qu’à la Bibliothèque Nationale (Site Richelieu).