Automne 2006 - page 9

17
16
Le soutien et
l’accompagnement
des artistes
Une multiplicité
d’engagements au
service de la création
artistique
A
fin de remplir sa mission de soutien à la création
1
,
l’Académie des Beaux-Arts déploie un éventail d’ac-
tions aux formes diversifiées. L’aide aux artistes s’ap-
puie notamment sur une politique de partenariats financiers
avec des institutions artistiques qui, en accueillant les artistes
au sein de résidences leur permettant de se consacrer entiè-
rement à leur travail, leur apportent un soutien déterminant.
Propriété de l’Académie des Beaux-Arts, la
Fondation
Dufraine “Villa les Pinsons” à Chars
, dans le Val-d’Oise,
gère une propriété où sont admis à titre gratuit des artistes
peintres, sculpteurs, graveurs, architectes et dessinateurs.
Entourée d’un parc et d’un jardin potager, elle comprend des
logements et quinze ateliers que l’Académie met à la
disposition de ses hôtes du 15 janvier au 15 avril et du 1
er
juin
au 30 septembre. L’Académie verse en outre à ces pension-
naires un défraiement mensuel certes modeste mais qui leur
permet de se dégager de tout souci lié à leur subsistance.
Dans un des plus beaux villages du Luberon, l’imposant
château Renaissance de Lourmarin, haut lieu culturel
provençal, abrite la
Fondation Lourmarin Robert
Laurent-Vibert
, qui, conformément aux vœux de son insti-
gateur, peut être considérée comme une “Petite Villa Médicis
de Provence” : chaque été, le château accueille une dizaine
de jeunes pensionnaires, peintres, sculpteurs, musiciens, mais
aussi chercheurs ou écrivains. Ces derniers sont logés pendant
un mois au cours de l’été. Ils bénéficient du cadre excep-
tionnel offert par ce haut lieu historique et de la fécondité
du contact qui leur est ainsi autorisé avec des artistes de toutes
disciplines. L’Académie y parraine plusieurs artistes chaque
année en prenant en charge les frais de leur séjour.
Loin des imposantes tours de Lourmarin, l’
Abbaye de La
Prée
, ancienne abbaye cistercienne appartenant aux Petits
Frères des Pauvres, se cache au cœur du Berry au cœur d’un
immense domaine de 40 hectares. Dans ce cadre choisi par
les anciens moines pour son calme et son aspect retiré du
monde, l’association “Pour Que l’Esprit Vive” accueille des
artistes de toutes disciplines et de tous âges, en privilégiant
ceux qui se trouvent au seuil de leur vie artistique ou dans
une situation critique. Les séjours prennent la forme de rési-
dences longues (un an) ou de séjours de travail plus brefs. En
pleine nature, les artistes bénéficient de conditions de travail
uniques. Depuis 2002, l’Académie des Beaux-Arts parraine
la résidence par son soutien financier ainsi que sa partici-
pation au comité de sélection des résidants : neuf membres
de l’Académie font partie du comité chargé de désigner les
artistes. Parallèlement, l’association “Pour que l’esprit
vive” possède une galerie exclusivement consacrée à la
*
Dossier
la Fondation Dufraine “Villa les Pinsons” à Chars.
Photo D.R.
l’Abbaye de La Prée.
Photo A. Desjobert
Le Chateau de Lourmarin, Fondation Lourmarin Robert Laurent-Vibert.
Photo D.R.
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15
Powered by FlippingBook