Automne 2008 - page 30-31

30
|
Pour la première fois, les peintres de l’Académie exposent
ensemble. Confrères à l’Institut, ils revendiquent une
indépendance dans l’exercice de leur art, dont rendent
compte leurs œuvres réunies.
H
éritière des Académies royales de peinture
et sculpture fondées en 1648, auxquelles
s’adjoignent en 1669 celle de musique, et
en 1671 celle d’architecture, puis de gravure, l’Aca-
démie des Beaux-Arts témoigne avec constance et
détermination, depuis le XVII
e
siècle, de la vie artis-
tique française et de son rayonnement, via la Villa
Medicis, avec les grands Prix de Rome. Sa pérennité
s’enracine dans la permanence créatrice. Aujourd’hui
l’Académie des Beaux-Arts s’est élargie aux discipli-
nes de son temps : les créations artistiques dans le
cinéma et l’audiovisuel et la photographie, régéné-
rant sa vitalité en prise sur un héritage qui donne à
chaque artiste une liberté et une inventivité garantes
de l’authenticité de son expression. La section pein-
ture compte neuf membres, auxquels s’ajoutent les
membres associés étrangers.
Leurs noms suffisent à souligner la diversité esthétique attestant d’une
représentativité de la modernité qui aujourd’hui encore, affirme la nécessité
de cette confrérie dépositaire de la mémoire de l’histoire de l’art et justifie
son action dans le temps présent.
A l’initiative de Samantha Sellem, jeune galeriste parisienne et sur une idée
de Vladimir Velickovic, les douze peintres de l’Académie des Beaux-Arts qui
n’avaient jamais exposé ensemble sont réunis du 29 octobre au 1
er
décembre
2008. Les neuf membres de la section peinture avec par ordre d’élection :
Georges Mathieu, Arnaud d’Hauterives, Pierre Carron, Guy de Rougemont,
Chu Teh-Chun, Yves Millecamps, Jean Cortot, Zao Wou-Ki, Vladimir Velicko-
vic, deux membres associés étrangers Antoni Tàpies et Leonardo Cremonini,
ainsi que Pat Andrea, correspondant. Une quarantaine d’œuvres est exposée.
Chaque académicien présente trois ou quatre œuvres caractéristiques de son
travail et de son style. Les œuvres proviennent de la collection de la galerie Sa-
mantha Sellem, de collectionneurs privés et prêtés par les artistes eux-mêmes.
Il s’agit d’une exposition à la fois muséale et commerciale.
Lydia Harambourg, historienne de l’art et correspondant de l’Institut à
l’Académie des Beaux-Arts a rédigé les textes monographiques du catalogue,
enrichi de nombreuses reproductions.
Peintres
contemporains
de l'Académie
des Beaux-Arts
E
xposition
De gauche à droite et de haut en bas :
Vladimir Velickovic,
Paysage
,
huile sur toile, 2008.
Georges Mathieu,
La Bourgogne pillée
par les Normands
, huile sur toile,1960.
Guy de Rougemont,
Sans titre
,
bois peint et charnières, 2005.
Leonardo Cremonini,
Belvédére
,
huile sur toile, 1999-2001.
Zao Wou-Ki,
Sans titre
, aquarelle
et lavis d'encre sur papier.
Pat Andrea,
L'Annonciation
,
huile sur toile, 1996-2001.
Yves Millecamps,
SG0101
,
acrylique sur toile, 2001.
Antoni Tàpies,
Porte, bronze
,
pièce unique, 1987.
Chu Teh-Chun,
Rèverie dans la
brume
, huile sur toile,1997.
Arnaud d’Hauterives,
La Louve
,
huile sur toile, 1973/74.
Pierre Carron,
Le Jeu des petits
chevaux
, huile sur toile, 2005.
Jean Cortot,
Cycle Paul Valéry
,
technique mixte sur papier, 2002.
Art Elysées, du 23 au 26 octobre 2008
Galerie Samantha Sellem,
5 et 12, rue Jacques Callot 75006 Paris
du 29 octobre au 1er décembre 2008
1...,10-11,12-13,14-15,16-17,18-19,20-21,22-23,24-25,26-27,28-29 32
Powered by FlippingBook