Ete 2008 - page 10

19
18
N
otre confrère le peintre Zao Wou-ki a réalisé sa première
exposition particulière à Paris en 1949. Il s'initie à la lithogra-
phie en 1950, et reçoit dès sa jeunesse de nombreux prix,
comme par exemple le Prix de la Biennale internationale de Gênes en
1951 ou la médaille d'or de l'estampe de Norvège en 1976. Il est
membre du conseil consultatif de la Manufacture nationale de Sèvres
dans les années 80. Il assiste à toutes ses réunions, son avis est
modéré et bienveillant, toujours d'une grande finesse. Pour la
Manufacture, il a conçu différents projets : en 1970, il signe le décor
d'une assiette plate
Diane
d'après l’une de ses gouaches, édition limi-
tée à 52 exemplaires (dont 12 au Ministère de la Culture). En 1979, il
réalise le décor en camaïeu de bleu d'assiettes
Diane
plate, à dessert,
à pain, à salade (un service au Ministère de la Culture). En 2007/2008,
son travail en cours à la Manufacture se focalise sur des décors en
bleu de vases, autant de pièces uniques originales, et un décor poly-
chrome, toujours d'après ses gouaches, pour le service
Diane
.
En haut : assiette à pain du service
Diane
, décor de Zao Wou-ki, édition très limitée
Collections Manufacture nationale de Sèvres.
Photo DR
.
Zao Wou-Ki,
une longue pratique de la céramique
Dossier
L’étude de la marque de Sèvres est confiée en 1967
à Georges Mathieu qui réalisait en effet à cette
période des décors à Sèvres.
Elle est adoptée depuis et toujours en usage.
Sans doute inspirée de la première marque de
Louis XV (avec les deux “ L” entrelacés),
elle semble représenter les deux “ S” de Sèvres...
Préparation de la légendaire teinte bleue propre à la Manufacture de Sèvres.
Photo Nicolas Héron.
1,2,3,4,5,6,7,8,9 11,12,13,14,15
Powered by FlippingBook