Hiver 2008 - page 2-3

Si la civi l i sat ion où la société
s’est engagée est celle de l’image,
l’Académie des Beaux-Arts s’honore
de rassembler des artistes peintres,
sculpteurs, architectes, graveurs,
cinéastes, photographes, dont le talent en exalte l’expression.
Autant de signes en ces derniers mois de 2008 : la réception sous la
Coupole du photographe Yann Arthus-Bertrand et son originale vision
verticale de notre terre… un éventail large et significatif d’exposi-
tions, après « L’Eté au Musée Marmottan-Monet » consacrée à quatre
sculpteurs et graveurs de la Compagnie, la confrontation, à la Galerie
Samantha Sellem, des esthétiques des douze membres et correspon-
dants de la section de Peinture… le soutien à la jeune génération, à
la Galerie Evolution Pierre Cardin avec les travaux des pensionnaires
plasticiens et cinéastes de la Casa de Velazquez… A Marmottan encore,
sous le titre de « Monet, l’œil impressionniste », les conséquences d’un
dysfonctionnement oculaire du peintre, finalement surmonté…
Ouverture, au-delà des frontières, en Lettonie et en Pologne, avant
son retour au Musée Jean Lurçat à Angers, du premier volet du projet
européen initié par l’Académie, « Jean Lurçat, tapisseries (1940-1965) »,
suivi d’une conférence sur « La tapisserie contemporaine et art textile
en Europe », à la Fondation Simone et Cino del Duca…
A l’occasion, enfin, de la séance publique annuelle, l’ample évocation
de « La lumière des peintres » par le Secrétaire perpétuel, Arnaud
d’Hauterives, citant en exergue la pensée saisissante de Samuel
Beckett : « Là où nous avons à la fois l’obscurité et la lumière, nous
avons aussi l’inexplicable ».
Toutes témoignent du souci de favoriser la connaissance des recherches
contemporaines, comme elles incitent à s’interroger sur les processus
de création des images qui, d’hier ou d’aujourd’hui, nous renvoient les
réalités profondes du monde.
sommaire
page 2
Editorial
page 3
Réception sous la Coupole :
Yann Arthus-Bertrand
pages 4, 5
Actualités : Séance publique
annuelle de l’Académie des
Beaux-Arts
pages 6 à 12
Regard : « le Grand Prix
d'Architecture »
pages 12 à 18
Actualités : Les Prix et
concours 2008
page 19
Actualités : Séance solennelle
des cinq académies
pages 20, 21
Actualités : Autour de
Jean Lurçat, conférence
« Tapisserie contemporaine et
Art textile en Europe »
page 22
Actualités :
Election : William Christie
Distinctions
Décès
Droit de suite
Abbaye de La Prée
page 23
Actualités : « Un voyage en
Chine » par Jean-François
Collignon
page 24
Hommage : Serge Nigg
page 25
Communication : « Bronze,
méthode cire perdue »
Par Jean Dubos
pages 26, 27
Communication :
« Du nouveau sur l’Arles
antique à travers la fouille
du Rhône » par Jean-Maurice
Rouquette et Luc Long
page 25
Calendrier des académicien
s
E
ditorial
Lettre
de
l'
ACADÉMIE
des
BEAUX-ARTS
I N S T I T U T D E F R A N C E
LETTRE DE L'ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS •
Directeur de la publication
: Arnaud d’Hauterives •
Comité de rédaction
: délégué Paul-Louis Mignon ;
membres : Louis-René Berge, Yves Boiret, Edith Canat de Chizy, Gérard Lanvin, François-Bernard Michel, Lucien Clergue
Conception
générale, rédaction et coordination
: Nadine Eghels •
Conception graphique, réalisation
:
Impression
: Belzica - Imprimerie
Frazier • ISSN 1265-3810 •
Académie des Beaux-Arts 23, quai de Conti 75006 Paris
E
lu dans la section de photographie le 31 mai 2006 au
siège créé par décret du 10 mai 2005, Yann Arthus-
Bertrand est le premier photographe, avec Lucien
Clergue, à entrer à l’Académie des Beaux-Arts.
Né en 1946, Yann Arthus-Bertrand s’est toujours passionné
pour le monde animal et les espaces naturels. À trente ans, il
part au Kenya avec sa femme Anne étudier le comportement
d’une famille de lions pendant trois ans. Très vite, il utilise
l’appareil photo pour consigner ses observations et découvre
sa vocation : témoigner par l’image.
De retour en France en 1981, il publie un livre en 1983 :
Lions
, et devient photographe de grand reportage.
En 1991, il fonde Altitude, la première agence de photo-
graphie aérienne dans le monde, et se tourne vers des séries
de longue haleine, s’interrogeant sur le lien de l’homme à la
nature sauvage ou domestiquée :
La terre vue du ciel, Bes-
tiaux, Chevaux, 365 jours pour réfléchir à notre terre…
Extrait du discours de Pierre Schœndœrffer :
Vous envisagez un projet, longuement mûri,
complètement fou, démesuré, impossible :
La terre
vue du ciel
… L’état des lieux photographique de notre
terre – la planète bleue, comme l’ont vue les astronautes.
Yann Arthus-Bertrand réussit l’impossible. C’est un chef
d’œuvre. Une découverte et une joie pour l’œil…
et une leçon.
Une leçon qui n’est pas assénée à coup de slogans, une
leçon qui est suggérée avec la force de persuasion de
l’évidence, de la vérité.
Fils, voilà ta terre, notre mère. Glorieuse et fragile. O fils,
vous l’avez rendue malade, ne l’achevez pas.
Yann Arthus-Bertrand n’est pas le prince Mychkine, l’Idiot
de Dostoïevski, il ne croit pas que la beauté sauvera le
monde. Il sait que demain la laideur, la pollution humaine,
le gaspillage écologique, l’indifférence, l’inconséquence,
tous ces multiples cancers vont tuer notre terre… Nous ne
savons ni le jour ni l’heure. »
R
éception
sous la
C
oupole
En 2003, Yann Arthus-Bertrand lance le projet “6 mil-
liards d’autres”, pour lequel une équipe de réalisateurs
recueille les témoignages d’hommes et de femmes à travers
le monde entier.
Il est aujourd’hui un militant convaincu du développement
durable. Ses photographies aériennes, indissociables des textes
qui les accompagnent, invitent chacun à réfléchir à l’évolution
de notre planète et au devenir de ses habitants. C’est dans cet
esprit que Yann Arthus-Bertrand crée le 1er juillet 2005 l’asso-
ciation « GoodPlanet.org » qui a pour vocation d’informer sur
les différents aspects du développement durable.
En 2006, il met en place l’opération « Le Développement
Durable, pourquoi ? » avec le Ministère de l’Education
Nationale et le Ministère de l’Ecologie. Cette exposition
pédagogique comprenant 22 affiches illustrées par ses pho-
tographies aériennes a été mise gratuitement à disposition
de tous les établissements scolaires de France. En 2007
l’opération a été répétée, autour, cette fois, du thème de la
biodiversité et avec la participation de plusieurs photogra-
phes français. En 2008 elle a pour thème : l’énergie.
Yann Arthus-Bertrand est aussi l’auteur de
Vu du Ciel
, une
série documentaire en plusieurs épisodes de 90 minutes,
diffusée sur France 2 en 2008. Il vient d’entreprendre le
tournage d’un long-métrage qui a pour titre
Home
, consacré
à l’état de notre planète et aux défis à relever pour la pro-
téger. La sortie de ce film qui sera diffusé gratuitement à la
même date dans toutes les salles du monde entier est prévue
pour le 5 juin 2009.
Yann Arthus-Bertrand est chevalier de la Légion d’hon-
neur, et officier de l’Ordre du Mérite Agricole. Il a été
nommé Peintre officiel de la Marine le 15 novembre 2005.
Le 17 juin 2008, Nicolas Sarkozy, Président de la Républi-
que française, lui a remis les insignes d’officier de l’Ordre
national du Mérite.
Le mercredi 15 octobre 2008, sous la
Coupole de l’Institut de France,
le photographe Yann Arthus-Bertrand
était reçu à l’Académie des Beaux-Arts
par son confrère Pierre Schoendoerffer.
Photos Brigitte Eymann
2
|
| 3
Yann Arthus-Bertrand
1 4-5,6-7,8-9,10-11,12-13,14-15,16-17,18-19,20-21,22-23,...28
Powered by FlippingBook