Hiver 2008 - page 14-15

C
ette première exposition consacrée à la photo-
graphie à l'Académie des Beaux-Arts, organisée
grâce au soutien de la société Fimalac dirigée par
Marc Ladreit de Lacharrière, membre de l'Académie, a
été visitée par plus de 800 personnes. Au cours du ver-
nissage, le mercredi 12 novembre 2008, a également été
proclamé en présence du jury et de nombreuses person-
nalités du monde de la photographie le lauréat du Prix
2008. Après avoir sélectionné douze dossiers sur plus d’une
centaine reçus, le jury a porté son choix sur le projet de
Jean-
François Spricigo
.
Le jury s’est prononcé à l’unanimité en sa faveur, entraîné par
les deux membres de la section de Photographie. Le travail
de Jean-François Spricigo, âgé de 29 ans, est atypique, car il
n’obéit pas aux tendances actuelles, ne s’exprimant pas en cou-
leur ; il nous montre un des volets de ses préoccupations sur les
animaux, sujet qu’il doit approfondir grâce à ce Prix, pour être
exposé à la fin de l'année 2009 sous les auspices de l’Académie
des Beaux-Arts.
Son œuvre est empreinte de mystère, d’une certaine pudeur
face au sujet et conserve l’étonnement de l’enfance, tout aussi
surpris que ses modèles, en un face-à-face qui nous retient
parce qu’il pose des questions auxquelles chacun de nous pourra
trouver une réponse.
Jean-François Spricigo figure également au nombre des 15
élus du Prix « Découvertes » et sera exposé aux 40
e
Rencontres
d’Arles l’été prochain.
Lucien Clergue
, membre de la section de Photographie
Grand Prix de Gravure
Nahed Ojjeh
P
rix & concours
14
|
| 15
A gauche et en bas :
vues du vernissage de
l'exposition de Malik Nejmi,
le 12 novembre dernier.
Ci-dessous : le jury 2008,
en compagnie des deux
lauréats Malik Nejmi
(2007) et Jean-François
Spricigo (2008).
Photos Christophe Lebedinsky
Ci-dessus : Jacques Muron,
Eclipse
, burin.
Ci-contre : Jacques Muron et
Louis-René Berge sur les marches de la
coupole de l'Institut de France.
Photo Brigitte Eymann
Grâce à la générosité de Nahed Ojjeh,
correspondante de l'Académie, un Grand Prix
de Gravure a été créé et décerné en 2008.
L
e Prix de Gravure NahedOjjeh, d’unmontant de 15 000
euros, a été attribué au graveur
Jacques Muron
.
Après des études à l’Ecole des Beaux-Arts de Tou-
louse avec les professeurs René Izaure pour le dessin et Louis
Louvier pour la gravure, Jacques Muron a séjourné deux ans
comme pensionnaire à la Villa Médicis de 1983 à 1985.
Son travail est entièrement exécuté au burin. La précision et
la minutie de son écriture sont telles qu’un objet ordinaire ou un
paysage souvent banal deviennent des œuvres très étranges, qui
baignent dans une lumière, la plupart du temps d’une grande
douceur, qui est due à la finesse exceptionnelle de son trait de
burin. La recherche de la difficulté loin d’être gratuite, est pour
lui, semble t-il, un défi nécessaire à son expression créative.
L’œuvre de Jacques Muron est originale et ne peut se com-
parer à aucune autre. Elle est présentée régulièrement en
France, à Paris et à Toulouse, et à l’étranger, en Suisse et aux
Etats-Unis.
Louis-René Berge
, membre de la section de Gravure
Du 12 au 20 novembre 2008 a eu lieu
Salle Comtesse de Caen l'exposition
de Malik Nejmi, premier lauréat du
Prix de Photographie de l’Académie
des Beaux-Arts créé en 2007 ; intitulée
“L'Ombre de l'enfance”, elle retraçait le
travail du photographe sur le handicap
réalisé au Mali et au Kenya.
P
rix & concours
Première exposition du Prix de Photographie de
l’Académie des Beaux-Arts
1,2-3,4-5,6-7,8-9,10-11,12-13 16-17,18-19,20-21,22-23,24-25,26-27,28
Powered by FlippingBook