Hiver_2003 - page 2

3
2
Lettre
de
l'
ACADEMIE
des
BEAUX-ARTS
I N S T I T U T
D E F R A N C E
La
Lettre de l’Académie des Beaux-
Arts
a fait largement écho aux débats
sus c i tés par l a po l i t ique du
Patrimoine, aux problèmes soulevés, aux craintes exprimées.
Ils ont porté principalement sur l’aspect monumental, l’archi-
tecture, l’incidence sur l’urbanisme.
Des éléments moins visibles ne sont pas moins importants.
Dans notre précédent numéro, nous avions attiré l’attention
sur l’avenir de la collection historique des poinçons de
l’Imprimerie nationale, menacée par un prochain déménage-
ment. C’est à ce patrimoine unique au monde, relevant de l’his-
toire des techniques, des langues et des Beaux-Arts, que nous
consacrons aujourd’hui notre dossier. Christian Paput, graveur
au cabinet des poinçons de l’Imprimerie nationale, nous dévoile
l’histoire de cette collection qui s’est constituée et enrichie au
fil des siècles, des découvertes et des connaissances. Il souligne
la nécessité, à l’heure des nouvelles technologies, de valoriser
et de perpétuer ces savoir-faire qui se sont transmis jusqu’à
nous. A moyen terme, il s’agit de la survie du livre, du papier,
de la diversité de la langue.
Un académicien français, Michel Déon, a bien voulu nous
apporter le témoignage d’un écrivain. Il se fait l’avocat
d’une cause, celle de la création littéraire, de sa richesse par
la multiplicité des écritures, qui trouve un accomplissement
dans la forme prêtée par l’imprimerie.
LETTRE DE L'ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS •
Directeur de la publication :
Arnaud d’Hauterives •
Conception générale, rédaction et
coordination
: Nadine Eghels •
Conception graphique
: claude matthieu pezon • Imprimerie CL2 • ISSN 1265-3810 •
Photos
: page 1, 12,
15, 17, 18, 20, 23, en bas et 24 : droits réservés / pages 3, 4, 5, 22 et 23 en haut : Brigitte Eymann / page 6 : Michel Jacquelin / pages 8 et 10
en haut : Jan-Loup Charmet •
Académie des Beaux-Arts
23, quai de Conti 75006 Paris
sommaire
page 2
Editorial
page 3
Réception sous la coupole :
Zao Wou-Ki
pages 4 et 5
La séance publique annuelle de
l’Académie des Beaux-Arts
page 6
La séance publique annuelle
des Cinq Académies
page 7
Visite de l’exposition “Albrecht Dürer
et la gravure allemande”
Décorations et distinctions
Publications
Exposition Anker
pages 8 à 11
Les carnets d’Edouard Vuillard
pages 12 à 19
Dossier : Les poinçons
typographiques de
l’Imprimerie nationale
page 20
Communication :
“Place à l’avenir. Le projet
d’aménagement de l’Ile Seguin et des
rives de la Seine,
à Boulogne-Billancourt”
par Jean-Pierre Fourcade
page 21
Communication :
“Quand Chassériau signait Moreau”
par Edwart Vignot
pages 22 et 23
Prix Pierre Cardin 2003
Prix Cercle Montherlant - Académie
des Beaux-Arts 2003
Prix d’Ouvrages 2003
Prix de sculpture Simone et
Cino del Duca 2003
page 24
Calendrier des académiciens
Editorial
E
lu membre de la section de Peinture, le 4 décembre
2002, au fauteuil précédemment occupé par Jean
Carzou, Zao Wou-Ki a été reçu par l’architecte Roger
Taillibert, qui a prononcé le discours de réception et retracé
la carrière du peintre. Zao Wou-Ki, pour sa part, a préparé un
discours en hommage à son prédécesseur Jean Carzou.
Né en 1921 à Pékin, Zao Wou-Ki est l’un des plus illustres
représentants de l’abstraction lyrique. Après avoir été élève
de l’Ecole des Beaux-Arts de Hangzhou (1935-1941), il est arrivé
en France en 1948. Il fréquente alors l’atelier d’Othon Friesz à
l’Académie de la Grande
Chaumière. En 1951, au
cours d’un voyage en
Suisse, il découvre
l’œuvre de Klee ; son
œuvre figurative bascule
alors vers l’abstraction.
En 1957, il fait le tour du
monde en compagnie de
Pierre Soulages. Depuis,
de très nombreuses expositions lui sont consacrées en France et
dans le monde. A travers son œuvre, il opère la synthèse entre
les moyens techniques de son héritage extrême oriental, et l’ambi-
tion plastique et poétique de l’abstraction lyrique occidentale.
Une grande exposition rétrospective, dont la presse s’est mas-
sivement fait l’écho, vient de lui être consacrée à la Galerie
Nationale du Jeu de Paume.
Les textes des discours sont disponibles sur le site internet de
l’Académie des Beaux-Arts (
rubrique actualités/réceptions) ; on y trouvera aussi de nombreux
renseignements biographiques et des reproductions d’œuvres de
Zao Wou-Ki (rubrique membres/peintres).
Zao
Wou-Ki
Réception
sous
la
Coupole
Le mercredi 26 novembre
dernier, Zao Wou-Ki,
élu membre de la section
de Peinture, était reçu
par Roger Taillibert,
membre de la section
d’Architecture.
1 3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,...13
Powered by FlippingBook