Hiver_2005 - page 6

11
10
Par François-Bernard Mâche,
membre de la section de Composition musicale
Dans toute société, les élections cristallisent les sensibilités et
exacerbent les passions. L’Académie des Beaux-Arts n’échappe
pas à la règle : nombreux sont les artistes cependant illustres
qui n’ont jamais été admis en son sein, ou qui ont multiplié les
tentatives infructueuses, certains pendant de longues années.
Tel est le cas de Berlioz, figure exemplaire d’un artiste qui
voulait être académicien à tout prix, et se disait candidat
“jusqu’à ce que mort s’en suive”.
Le buste de Berlioz, exposé dans le Palais de l’Institut de France
Dossier
Histoires
d’élections
1,2,3,4,5 7,8,9,10,11,12,13
Powered by FlippingBook