Anne Poirier

Sculpture
Élu(e) le
Prédécesseur
Anne Poirier

Née à Marseille en 1941, Anne Poirier est une plasticienne française. Après avoir suivi des études d’histoire de l’art à la Sorbonne, elle entre à l’Ecole nationale des arts décoratifs à Paris où elle rencontre Patrick Poirier. Ils réalisent de nombreux voyages en Orient, au Moyen-Orient et aux ÉtatsUnis, puis deviennent pensionnaires de la Villa Médicis à Rome de 1967 à 1971. A partir de ce moment-là, ils décident de travailler ensemble et de signer en commun leurs œuvres. Leur première grande œuvre commune, réalisée en 1969, est une reconstitution de ville antique : une maquette en terre cuite en grand format (6 m × 12 m) de Ostia Antica (1970-1972). Anne Poirier se qualifie "d'archéologue" et "d'architecte", refusant le terme de "peintre" ou de "sculpteur".

Toute sa création renvoie à la notion de mémoire et rend compte de la fragilité des civilisations et des cultures, de la fin prochaine. Son œuvre protéiforme et visionnaire, d’une très grande diversité d’échelle, est traversée par la mythologie, le rêve et l'utopie. Anne Poirier varie les techniques et utilise les herbiers, la sculpture, la photographie, les installations comme moyens d'expression. Elle a participé à la Biennale de Venise en 1976, 1980 et 1984 ainsi qu'à la Documenta VI à Kassel en 1977.

L'œuvre commune d'Anne et Patrick Poirier est aujourd'hui exposée dans les plus grands musées : à la Maison européenne de la photographie, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne, au Musée des Beaux-arts de Nantes, le Centre Pompidou (Paris), ou encore le MoMa (New-York). Une grande rétrospective de leur travail a eu lieu en 2017 à la Maison européenne de la photographie. En France, Anne Poirier est représentée par la Galerie Mitterrand, en Suisse par la Galerie Alice Pauli et en Italie par la Galleria Fumagalli. Anne Poirier vit et travaille à Lourmarin, dans le Vaucluse.