Alvaro Siza, Grand Prix d'architecture 2019
Architecture
Lauréat : Álvaro Siza Vieira

Grand Prix d'Architecture 2019

Le Grand Prix d'Architecture de l'Académie des beaux-arts - Prix Charles Abella est attribué à un architecte pour l'ensemble de son parcours.

Ce prix international est doté d'un montant de 35 000 euros. Lors de la remise du prix, le lauréat est invité à prononcer une conférence sous la Coupole du Palais de l’Institut de France.

A partir de 2020, ce prix sera décerné en alternance avec l’organisation d’un concours s’adressant aux étudiants et diplômés en architecture de moins de trente ans.

Le Grand Prix d'Architecture - Prix Charles Abella 2019 a été décerné à Álvaro Siza Vieira.

 


 

Biographie

Né au Portugal en 1933, Álvaro Siza Vieira étudie à l’école d’Architecture de l’Université de Porto de 1949 à 1955. De 1955 à 1958, il devient le collaborateur de Fernando Tavora et obtient deux importants projets : la piscine dans la Quinta da Conceição (1958) et le salon de thé Boa Nova à Leça da Palmeira (1958-1963). Il commence à enseigner dès 1966 à l’école d’Architecture de l’Université de Porto et est nommé, en 1976, professeur titulaire d’architecture. La Révolution des OEillets conduit Álvaro Siza Vieira à devenir l’un des acteurs de la renaissance sociale portugaise. Il va réaliser, entre 1977 et 1995, 1200 logements sociaux à la Quinta de Malagueira, à Evora. Il est nommé architecte en chef du quartier du Chiado à Lisbonne après l’incendie de 1988.
Parmi les nombreuses réalisations d’Álvaro Siza Vieira, les plus connues sont le Centro Galego de Arte Contemporânea à Saint-Jacques-de-Compostelle, la faculté d’Architecture et le musée d’art contemporain de la fondation Serralves à Porto, le pavillon portugais à l’Expo 98 de Lisbonne, et le pavillon du Portugal à Hanovre en 2000. Il a remporté de nombreux autres concours, dont la rénovation de Campo di Marte (1985) à Venise, la rénovation du Casino et du Café Winkler (1986) à Salzbourg, le centre culturel du ministère de la Défense (1988-1989) à Madrid et le centre météorologique des Jeux olympiques de 1992 à Barcelone.

En France, il a été urbaniste pour le centre-ville de Montreuil dans les années 1990-2000 et a récemment inauguré l’église Anastasis à Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes (2018).

Álvaro Siza Vieira reste profondément attaché à l’enseignement. Il participe à de nombreuses conférences et séminaires à travers le monde entier. Il a été invité à enseigner à l’École polytechnique de Lausanne, l’université de Pennsylvanie, l’université des Andes de Bogota, et à l’université Harvard Graduate School of Design.

Sa carrière est ponctuée de nombreuses distinctions internationales dont le prix Mies van der Rohe en 1988, le prix Pritzker en 1992, le Praemium Imperiale en 1998, le prix Wolf en 2001 dans la catégorie « Art », le Lion d’or à la Biennale d’architecture de Venise en 2002 et le Grand prix spécial de l’Urbanisme à Paris en 2005.

© bureau / archives Alvaro Siza Vieira, 2019