Henri Ciriani, Grand Prix d'Architecture de l'Académie des beaux-arts
Expositions
Du
Au

Henri Ciriani, dessins d'architecte

Actualité

L'Académie des beaux-arts présente du 9 décembre 2021 au 9 janvier 2022 une sélection de dessins d'Henri Ciriani, lauréat du Grand Prix d'Architecture (Prix Charles Abella) 2021 de l'Académie des beaux-arts. Cette incursion dans la genèse de ses projets ou réalisations rend compte de la patiente élaboration de son architecture, servie par une grande virtuosité graphique.

Cette exposition a été réalisée avec le concours de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

 

Henri Ciriani

Né en 1936 à Lima et naturalisé français en 1975, Henri Ciriani est à la fois architecte et enseignant. Formé à la Faculté d’architecture et à l’Institut de planification de l’Université nationale d’ingénierie de Lima, il débute très jeune une pratique professionnelle au Pérou et prend part à plusieurs ensembles de logements sociaux. À 27 ans, il quitte le Pérou pour la France.

De 1968 à 1982, il est membre de l’Atelier d’urbanisme et d’architecture (AUA), laboratoire d’une réflexion essentielle sur le renouveau du logement social et la requalification de l’espace urbain. De cette époque datent les projets de logements sociaux de Noisy-le-Grand, de Saint-Denis, de Marne-la-Vallée ainsi que la cuisine de l’Hôpital Saint-Antoine et la Crèche au Coin du Feu à Saint-Denis. En 1983, il reçoit à la fois le prix de l’Équerre d’Argent et le Grand Prix national de l’architecture.

Après avoir fondé sa propre agence en 1982, il remporte les concours publics du musée de l’Arles Antique (1983-1995), de l’Historial de la Grande Guerre à Péronne (1987-1992) et du palais de justice de Pontoise (1997-2005), qui lui valent une reconnaissance internationale. Tout en poursuivant ses recherches sur le logement en France (immeubles à Évry, rue Charcot et rue Croulebarbe) et au Pérou (Casa Santillana), ses recherches sur l’espace moderne et l’héritage corbuséen donnent lieu à des chefs-d’oeuvre, tels le centre de la petite enfance à Torcy (1986-1989).

Henri Ciriani enseigne tout au long de sa carrière l’architecture en France et au Pérou, notamment à l’UP7 dans l’atelier Ciriani-Maroti de 1972 à 1977, puis à l’UP8 devenue Paris-Belleville où il crée le groupe U.N.O (1977-2002). Il est professeur invité dans de nombreuses écoles et universités du monde entier.

 

Presse

Consulter le communiqué de presse

 

Informations pratiques

Pavillon Comtesse de Caen - 27 quai de Conti - Paris 6e
9 décembre 2021 - 9 janvier 2022
Mardi au dimanche, 11h à 18h
Entrée libre. Dernier accès à 17h30

Fermeture de l'exposition les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier

 



Afin d’accueillir le public dans les salles d'exposition du Pavillon Comtesse de Caen dans les meilleures conditions sanitaires possibles, l'Académie des beaux-arts rappelle les mesures suivantes : 

  • Le pass sanitaire est demandé à l'entrée du Pavillon Comtesse de Caen
     
  • Les bagages et les sacs de grand format ne sont pas admis dans l’enceinte du Pavillon Comtesse de Caen 
     
  • Le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans. Les visiteurs doivent apporter leur propre masque (non fourni à l’entrée). L’accès se fera après avoir passé ses mains sous le distributeur de gel hydro-alcoolique. 
     
  • Comme dans tout espace ouvert au public, les gestes barrières et la distance physique doivent être respectés 
     
  • Les espaces et les points de contacts font l’objet d’une désinfection régulière tout au long de la journée. 
     
  • Les visiteurs sont fortement encouragés à utiliser le paiement par carte bancaire « sans contact » pour l’achat de catalogues et d’ouvrages.