Institut de France
Musique
Lauréat : Manuel Lopez Lopez

Prix de commande de la Fondation Simone et Cino Del Duca 2021

Créée en 1975 et présidée par Simone Del Duca, correspondante de l’Académie des beaux-arts jusqu’à sa mort en 2004, la Fondation Simone et Cino Del Duca est abritée à l’Institut de France depuis 2005. Simone Del Duca a confié à l’Institut le soin de poursuivre son œuvre en France et à l’étranger, dans le domaine des arts, des lettres et des sciences par le moyen de subventions, de prix et d’aides attribués chaque année sur proposition des académies.

Le Prix de confirmation en composition musicale de la Fondation Simone et Cino Del Duca - Institut de France est décerné tous les 3 ans sur proposition de la section de composition musicale de l’Académie des beaux-arts sous la forme suivante :

- Un prix de commande, doté de 15 000 euros, est attribué à un compositeur français, ou travaillant en France, afin de permettre la création d’une œuvre courte pour orchestre. Ce Prix de commande 2021 vient d’être attribué au compositeur José Manuel López López auquel il est passé commande d’une œuvre originale qui sera créée sous la Coupole de l’Institut de France lors de la Séance solennelle de l’Académie des beaux-arts en novembre 2022.

- Un prix d’interprétation, doté de 10 000 euros, saluant le parcours d’un musicien. Ce dernier a été attribué au saxophoniste Vincent David.

 


José Manuel Lopez Lopez, lauréat du prix de commande

 

Portrait de José Manuel Lopez Lopez
copyright : Rafa Martin

Né en 1956 à Madrid, José Manuel López López étudie le piano, la composition et la direction d’orchestre au conservatoire de Madrid où il fut formé par Luis de Pablo. En 1989, il poursuit sa formation en se confrontant à l’électronique à l’Université Paris VIII, et dans le Cursus de l’IRCAM (1992), où il suit des cours de composition et informatique musicale. José Manuel López López est également titulaire d’un DEA en « Musique et musicologie du XXe siècle » à l’EHESS- École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris.

En 1996, José Manuel López López est lauréat de l’Association Française d’Action Artistique (AFFA) ce qui lui permet de réaliser un long séjour de composition à la Villa Kujoyama à Kyoto (Japon), expérience qui bouleverse inéluctablement sa conception du son et du temps musical.

Dans son œuvre, il explore les relations entre l’harmonie et le timbre. Ses compositions embrassent la plupart des genres, du solo à la musique de chambre ou la musique mixte, jusqu’aux grandes formations et opéra. Parmi elles, nous pouvons citer Lituus pour quatuor de cuivres et électronique, créé à l’Ircam par les solistes de l’EIC (1991), Movimientos pour deux pianos et orchestre, créé au festival Musica (1998), Saori pour deux kotos, théorbe, mandoline, harpe et dispositif électronique en temps réel, créé par l’ensemble 2e2m à Paris (2010) sous la direction de Pierre Roulier ou encore Homing pour voix soliste et ensemble avec texte de Dionisio Cañas, créé au Festival Présences de Radio France par l’ensemble Accroche Note (2017).

De 2007 à 2010, il est directeur artistique de l’Auditorium national de musique. L’État espagnol lui décerne le Prix national de musique en 2000. En 2012, la Sacem lui décerne le prix Francis et Mica Salabert pour sa pièce Metro Vox pour huit voix (In memoriam Iannis Xenakis). Artiste complet, soucieux de pédagogie et d’échanges, il est actuellement Professeur-Chercheur et directeur de l’Atelier de composition à l’Université Paris VIII, Professeur de composition au Conservatoire Edgard Varèse (CRD de Gennevilliers) et Professeur de composition au Conservatoire Régional de Paris-Pôle Sup Paris Boulogne-Billancourt. En 2020, il est nommé compositeur en résidence au Centro Nacional de Difusión Musical (Madrid) et une vingtaine d’œuvres de son catalogue sont programmées parmi lesquelles quatre créations mondiales.
 

Site internet de l'artiste