Edith Canat de Chizy

Composition musicale
Élu(e) le
Prédécesseur

Présidente de l'Académie des beaux-arts en 2017

Né(e) à
Lyon
Le
Portrait de Edith Canat de Chizy

Après avoir poursuivi des études d’Art et d’Archéologie et de Philosophie à la Sorbonne, Edith Canat de Chizy obtient successivement six premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont celui de composition, et s’initie à l’électroacoustique au Groupe de Recherches Musicales. Elève d’Ivo Malec, elle fait en 1983 la rencontre décisive de Maurice Ohana, à qui elle consacrera avec François Porcile une monographie en 2005 aux éditions Fayard.

Dans l’œuvre de cette violoniste de formation, qui comporte à ce jour plus d’une centaine d’opus, la musique concertante occupe une place de choix : Moïra, concerto pour violoncelle, primé en 1999 au Concours Prince Pierre de Monaco ; l’année suivante, Exultet, concerto pour violon créé en 1995 par Laurent Korcia, est nominé aux Victoires de la Musique ; Les Rayons du jour, concerto pour alto, est créé en février 2005 par Ana Bela Chaves et l’Orchestre de Paris dirigé par Christoph Eschenbach et dernièrement Missing, son deuxième concerto pour violon, créé par l’Orchestre National de France le 23 Mars 2017.

Parmi ses œuvres marquantes, pour la plupart commanditées par l’Etat, Radio France, l’Orchestre de Paris, l’Ircam, des ensembles tels que Musicatreize, Solistes XXI, Nederlands Kamerkoor, Sequenza 9.3, Accentus, TM+…, on notera particulièrement ses pièces vocales, dont Canciones pour douze voix mixtes (1992), l’oratorio scénique Le Tombeau de Gilles de Rais (1993) – Prix jeune talent musique de la SACD en 1998 – le spectacle de Blanca Li Corazon loco monté au Théâtre National de Chaillot en janvier 2007, ses quatre quatuors à cordes : Vivere (2000), Alive (2003), Proche invisible (2010), En noir et or (2017), ses pièces pour orchestre dont Omen, créé en octobre 2006 par l’Orchestre National de France, Pierre d’éclair, créé en mars 2011 par l’Orchestre National de Lyon, ainsi que ses œuvres avec électronique, Over the sea, créée le 11 Mai 2012 au Festival Manifeste de l’IRCAM  et Visio (2016) au Festival Présences.

Elle a été plusieurs fois en résidence, notamment à l’Arsenal de Metz, auprès de l’Orchestre National de Lyon et au Festival de Besançon où sa pièce pour grand orchestre Times a été imposée à la finale du Concours International des Jeunes Chefs d’Orchestre 2009, et créée par le BBC Symphony Orchestra.

De nombreuses distinctions sont venues couronner son œuvre : Prix de la Tribune Internationale des Compositeurs (pour Yell, en 1990), Prix Paul-Louis Weiller de l’Académie des Beaux-Arts (1992), Coup de cœur de l’Académie Charles Cros pour son CD Moving, Prix Jeune Talent Musique de la SACD, plusieurs prix décernés par la SACEM dont le Grand Prix de la Musique Symphonique en 2004.  Elue à l’Académie des Beaux-Arts en 2005, présidente de cette académie en 2017, Edith Canat de Chizy est la première femme compositeur membre de l’Institut de France.

 Après avoir dirigé le Conservatoire du 15è art de Paris et celui du 7è art elle a enseigné la composition au CRR de Paris jusqu’en 2017.  Edith Canat de Chizy est en 2008 Chevalier de la Légion d’Honneur,en 2012 Officier de l’Ordre du Mérite et en 2017 Commandeur des Arts et lettres. Elle reçoit en 2016 le Grand Prix du Président de la République de l’Académie Charles Cros pour l’ensemble de son œuvre.

(l’œuvre d’Edith Canat de Chizy est publiée aux Editions Lemoine www.henry-lemoine.com)

Broche d'Edith Canat de Chizy

Emblème

Broche représentant une partition enroulée à l'archet d'un violon, réalisée par l'orfèvre Jacques Brugeron

Ses actualités

Du 
 au 

Diffusion sur France-Musique de l’émission « Les grands entretiens » :  Edith Canat de Chizy par Anne Montaron, à 6h33 et 22h30.

Le 

Les 24, 25 et 28 mars, dans le cadre du Festival Présences féminines, création mondiale de trois œuvres : O God ! quatuor à cordes n°5, Beyond  pour flûte et trio à cordes et Over the sky pour accordéon par le Quatuor Van Kuijk, l'Ensemble Hélios et Pascal Contet à l'accordéon.
 

 

                               

Le 

Son CD Visio a reçu le « Coup de cœur 2019 » de l’Académie Charles Cros.

Le 

Création de El grito pour chant et piano à l'occasion de la finale du 10e concours international chant-piano Nadia et Lili boulanger, au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (15h).

Le 

OeuvresCréation mondiale de Bells par le Trio Polycordes à l'Hôpital Sainte-Marie du Puy-en-Velay

Le 

Création mondiale de Sparkle pour violon, clarinette et piano par l'ensemble Regards qui interprètera également En bleu et or pour alto et piano, ainsi que En mille éclats pour violon seul, à l'Eglise Luthérienne Saint-Marcel de Paris.

Le 

Création mondiale de World song pour orgue dans le cadre du Grand Prix international d’orgue Jean-Louis Florentz à la Cathédrale d'Angers.

Le 

Création mondiale d'Amore pour cinq voix de femmes par l'Ensemble Cum Jubilo à Montmoreau.

Le 

Création nationale de Staël, peindre l’inaccessible mélologue pour ensemble et récitant avec le Paris Mozart Orchestra sous la direction de Claire Gibault, dans le cadre du French May Arts Festival à Hong Kong.

Le 

oeuvreSortie de son dernier disque Visio au label Fy-Solstice, avec les Solistes XXI, l'ensemble Multilatérale, Léo Warynski, l'Ircam, le quatuor Van Kuijk, Christophe Desjardins, l'OFJ, Fanny Clamagirand, Johnn Storgards et l'ONF.

Le 

Création mondiale de Paradiso d’après le Paradis de Dante, pour 12 voix mixtes et duo d’accordéons interprété par le Chœur Spirito sous la direction de Nicole Corti, au Festival Archipel à Genève. (Duo d’accordéons Xamp : Jean-Etienne Sotty et Fanny Vicens)

Création mondiale de Vega (oeuvre pour orgue transposé pour deux accordéons) par le Duo Xamp, Jean-Etienne Sotty et Fanny Vicens, au Festival Archipel à Genève.

Le 

OeuvresCréation mondiale de son oeuvre Sun dance pour orgue par Hampus Lindwall à la Philharmonie de Paris, dans la Grande Salle Pierre Boulez, à 15h.

Le 

Création de Sound and silence par l’Ensemble Accroche-Note à Belle-Ile-en-Mer.

Le 

Création mondiale au THSH Birmingham de son oeuvre En noir et or, par le Quatuor à cordes n°4 (en référence au tableau de J.A. Whistler Nocturne en noir et or), Quatuor Van Kuijk puis le 27 octobre au Barbican Centre London.
Commande d'ECHO, du Festspielhaus Baden-Baden et de la Philharmonie de Paris.

Du 
 au 

OeuvresA l’occasion du centenaire de la bataille du Chemin des Dames (avril-octobre 1917), Edith Canat de Chizy présente une création, Le Front de l’Aube, s’appuyant sur un livret de Maryline Desbiolles construit autour de l’idée de « chemin d’en haut », pour orchestre, choeur d'enfants et baryton solo.

Vendredi 13 octobre à la Cathédrale de Laon, samedi 14 octobre au Théâtre Jean Vilar, dimanche 15 octobre à la Cité de la musique à Soissons.

Le 

Création mondiale du Concerto pour violon n°2 de son œuvre Missing à la mémoire de Devy Erlih par l'Orchestre national de France dirigé par John Storgards, au Grand Auditorium de Radio-France. Ce concert a été diffusé en direct sur France Musique.
Il est disponible à la réécoute ici.

Le 

Création mondiale de Staël. Peindre l'inacessible, mélologue d'après les Lettres de Nicolas de Staël, avec Paris Mozart Orchestra sous la direction de Claire Gibaut, et avec Nathalie Dessay, à la Philharmonie de Paris.

Le 

OeuvresLa pièce Pierre d'éclair de son CD "Over the sea" édité par le label FY-Solstice a été sélectionné par le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2017.

Œuvres

Vidéos

Vidéos disponibles sur l'œuvre d'Edith Canat de Chizy (chaîne youtube)

 

Visio
pour 6 voix mixtes, ensemble instrumental et électronique ( 2016)
Ensemble Solistes XXI, Ensemble Multilatérale
Direction : Léo Warynski
Réalisation Informatique musicale Ircam : Grégory Beller
Editions Henry-Lemoine

 

 

Seascape
Concerto pour percussion et orchestre
Florent Jodelet, percussion
Orchestre de Caen
Direction Vahan Mardirossian
Edition Henry-Lemoine

 

Times pour orchestre

Over the sea pour trio à cordes, accordéon et électronique

Missing concerto pour violon et orchestre

Lament pour alto solo

En noir et or quatuor à cordes n°4

Réseaux sociaux

Facebook : https://www.facebook.com/edith.canatdechizy
Twitter : https://twitter.com/canatdechizy

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/edith-canat-de-chizy-4600a6153/?originalSubdomain=fr