sculpture Martin Hollebecq rouge et marbre noir
Sculpture
Lauréat : Martin Hollebecq

Prix Paul Niclausse 2018

Créé en 2017 en mémoire du sculpteur Paul Niclausse (1879-1958), membre de l'Académie des beaux-arts, ce prix d'un montant de 5000 euros récompense chaque année un sculpteur français.

En 2018, le Prix Paul Niclausse a été décerné à Martin Hollebecq.

 

portrait de Martin Hollebecq
©Pascal de Lattre

Né à Comines en 1962, Martin Hollebecq vit et travail à Ploegsteert en Belgique. Il est diplômé de l’école Saint Luc à Tournai en sculpture (1981).

« Les sculptures de l’artiste belge Martin Hollebecq, réalisées dans de la pierre bleue de Belgique, semblent se détacher les unes des autres, s’extraire d’une longue chaîne… Ces oeuvres mettent en lumière les possibilités infinies qu’offre la taille de la pierre. Brute ou polie, travail d’un seul bloc ou assemblage, la sculpture est à chaque fois l’occasion pour l’artiste de lier des volumes géométriques et une matière spécifique. Martin Hollebecq répond par énigmes de pierre aux énigmes de l’étendue. Il allège les masses en gardant et protégeant leur immense et sidérante densité. Le jardin des fleurs de roche dure est le reflet assagi du grand tout. Une île de matière a la largeur d’un bras, d’une cuisse, ou d’un demi corps. Sensualisée à coeur, la chair de pierre est une réponse pudique, sublime et minérale à l’affect enfoui et douloureux des hommes. Les courbes obscures du dehors sont les miroirs vitaux des plis du dedans. Dans la pierre vitale, Martin Hollebecq sculpte l’intime, l’infime, et l’infini. Christian Noorbergen.

 

sculpture Martin Hollebecq
sculpture Martin Hollebecq pierre
Edition précédente / suivante